Logo-blog.png

Abonnez-vous à
la News Fairy du marketing food

INSCRIPTION VALIDÉE

Fairy est un studio
de création dédié aux innovations food

Les Pousses d'Or, une ferme urbaine de micro-pousses au cœur de Lyon



[INNOVATION FOOD #15] Les Pousses d'Or, c'est l'histoire de trois jeunes ingénieurs qui rêvent d'un nouveau modèle de production au plus proche du consommateur. De la genèse du projet à la stratégie de croissance ; retour sur la création d'une startup lyonnaise engagée et en plein essor.

D'ingénieurs industriel à cultivateurs de micro-pousses

Les Pousses d'Or, c'est l'aventure de Camille Raffier, Théo Gabriel et Clément Solignac, alternants dans l'industrie et décidés à donner du sens dans leur travail.

Un chiffre va les marquer : 1500 km. C'est la distance moyenne qui sépare le lieu de production de notre alimentation du lieu de consommation. "Il faut certes changer nos habitudes mais aussi repenser notre mode de production" souligne Clément.


Lors d'un voyage à Londres, Théo découvre les fermes urbaines de micro-pousses (culture de jeunes pousses d'aromatiques et de légumes).

Les jeunes ingénieurs s'en inspirent et créent la première ferme urbaine de micro-pousses à Lyon.

Création d'une ferme nouvelle génération


80% de la population vit aujourd'hui en ville. Les cofondateurs veulent repenser la production comme le mode de culture pour s'adapter aux attentes de cette cible et aux contraintes du milieu urbain :

Le choix de la culture de micro-pousses pour une expérience gustative et des qualités nutritionnelles uniques.

Classées parmi les superaliments, les micro-pousses ont une densité en nutriments 40 fois supérieure vs la même plante à maturité. Par ailleurs, les goûts et les saveurs des jeunes pousses sont démultipliées.

Le choix de l'hydroponie pour une production écoresponsable et un rendement optimal.

Pratiquée par les Aztèques il y a plusieurs centaines d'année, l'hydroponie présente de nombreux avantages :

  • Économie d'eau : le circuit d'irrigation fermé permet une économie d'eau jusqu'à 90% (vs l'agriculture conventionnelle) tout en apportant tous les sels minéraux et les nutriments essentiels à la plante.

  • Suppression des pesticides : en l'absence de nuisibles, il n'y a pas de risque de maladies pour les végétaux.

  • Un rendement optimisé : en donnant la juste quantité de nutriments, il n'y a pas de gaspillage. Les végétaux poussent plus rapidement et leur qualité est identique à la culture conventionnelle.



Un double défi idéologique et marketing pour la marque

  • Un défi idéologique : changer le regard sur la culture hors sol La culture hors-sol est souvent mal perçue car associée à une culture industrielle et intensive. Pourtant, bien pratiquée, elle permet une culture naturelle et écoresponsable.

  • Un défi marketing : infléchir sur nos habitudes alimentaires Encore méconnues, les jeunes pousses d'aromatiques permettent de relever les plats et de composer des salades aux goûts et aux propriétés uniques. Elles sont particulièrement appréciées par les grands chefs.

Les Pousses d'Or en dates

2017 - Sourcing à Londres - Premiers tests au sein de l'école HEVEA.

2018 - 2e prototypage concluant - Obtention d'une subvention du Grand Lyon - Validation du modèle et décision de création de la société.

2019 - Création de la première ferme urbaine à Décines - Premiers clients BtoB avec les restaurants gastronomiques - Lauréat du Food Dating.

2020 - Emménagement dans de nouveaux locaux au LYVE - Vente aux particuliers avec La Ruche qui dit Oui - Premier point de vente physique chez Terre Lyonnaise.

Comment se réinventer face à la crise de Covid ?

La fermeture des restaurants en mars 2020 contraint les cofondateurs à jeter leur production. Ils doivent repenser en urgence leur cible et leur réseau de distribution.

Comment développer la cible des particulier ? Ils testent d'abord la vente en direct sur les marchés, sans succès. C'est avec La Ruche qui dit Oui que la startup trouvera le bon modèle et commence à fidéliser ses premiers clients finaux.

Aujourd'hui, Les Pousses d'Or sont distribués dans 15 Ruches et commencent à faire leur place dans les réseaux de distribution physiques, notamment chez Cerise et Potiron.

Une segmentation produit intelligente


Pour démocratiser les micro-pousses, la startup a choisi de segmenter sa gamme suivant des usages déjà bien ancrés dans les habitudes de consommation :

  • La salade avec un mélange de micro-pousses prêtes à consommer,

  • L’assaisonnement avec une gamme de condiments de micro-pousses.

Quels projets pour demain

Les cofondateurs souhaitent d'abord étendre leur réseau de distribution sur l'ensemble du quart sud-est. Leur objectif : construire de nouvelles fermes urbaines pour rapprocher toujours plus la production du consommateur.

Marque à suivre.

@Martin_Cuel


Pour découvrir leur produit : lespoussesdor.com

Pour suivre Les Pousses d'Or sur Facebook, c'est par ici

Crédits photos - Studio Fairy

FAIRY est une agence de communication dédiée

aux grandes marques et startups de l'agroalimentaire, food et foodtech