top of page
LOGO-BLOGFAIRY.png

Le blog des innovations food à impact

[Inno Food #24] Les Alchimistes : l'acteur incontournable de la valorisation des biodéchets




Les cofondateurs de Les Alchimistes se sont donnés pour mission d'impacter durablement la gestion des déchets mais aussi d'inspirer les citoyens, les collectivités et les acteurs économiques pour accélérer la transition. Retour sur l'aventure d'une marque engagée...



Née de la prise de conscience des enjeux de la gestion de nos biodéchets



En 2016, les cofondateurs Kenzo Sato et Alexandre Guilluy rejoints par Vincent Dujardin et Gaétan Lepoutre (fondateurs des Détritivores à Lyon), prennent conscience de l'absurdité de la situation actuelle :


  1. Nous enfouissons ou brûlons des déchets alimentaires constitués à 90% d'eau. Des déchets qui pourraient être facilement transformés et valorisés pour nourrir les sols et participer au développement de la biodiversité.

  2. 40% des sols sont aujourd'hui dégradés, une menace pour notre sécurité alimentaire, notre santé, notre accès à l'eau et un frein pour la végétalisation des villes.





"Dépenser de l'énergie pour se débarrasser d'une matière facilement valorisable est une aberration écologique et économique" explique Maïwenn Mollet, directrice de marque.


La mission de Les Alchimistes : valoriser les déchets alimentaires en circuit court


Créé en 2016, Les Alchimistes collecte les déchets alimentaires auprès des particuliers et des professionnels : les restaurateurs, la restauration collective, les supermarchés et les collectivités.



Les déchets sont ensuite revalorisés localement sous forme de compost riche en matière organique.



Le compost obtenu est ensuite redistribué ou revendu aux particuliers, aux collectivités ou aux agriculteurs pour végétaliser ou enrichir les sols.



Le 3 grands défis de Les Alchimistes


  • Mobiliser et sensibiliser 7M de personnes à la protection et à la régénération des sols. "7M, cela correspond à 10% de la population, soit le point de bascule pour changer à la fois l'opinion publique et les habitudes de chacun" explique Maiwenn.



  • Revaloriser les 10,5 M de tonnes de déchets alimentaires pour venir enrichir les sols de matières organiques.

  • Recréer le lien entre le monde urbain et agricole pour une meilleure prise de conscience de l'importance de la préservation des sols.



La stratégie de déploiement


Depuis 2024, la loi AGEC impose le tri sélectif des biodéchets aux collectivités.



Déjà présent dans 12 grandes villes dont Nantes, Paris, Marseille, Toulouse et Lyon, Les Alchimistes veut poursuivre son déploiement et convaincre toutes les collectivités, de sauter le pas.


La jeune marque ambitionne de déployer son service dans toutes les villes de plus de 200 000 habitants. Pour atteindre cet objectif, elle propose aux entrepreneurs de rejoindre le réseau et d'ouvrir leur propre plateforme de collecte et de valorisation des déchets organiques.



Depuis le début, Les Alchimistes ne compte aucun échec : tous les entrepreneurs sont encore en activité.


Le prochain défi pour Les Alchimistes : la revalorisation des milliards de couches


Les couches représentent un déchet problématique :

  • Un immense volume : 3,5 milliards de couches usagées sont enfouies, incinérées ou même jetées dans la nature en France.

  • Ce déchet est impossible à recycler car volumineux, humide et souillé.



En partenariat avec les industriels d'un côté, pour développer des couches compostables et avec les crèches de l'autre, Les Alchimistes travaillent au développement d'une nouvelle filière de collecte et de compostage de couches pour bébé.


Avant de multiplier les points de collecte, la marque doit valider le modèle en test actuellement auprès de premières crèches pilotes.


Une marque à suivre...


 



Comments


FAIRY est un studio de création et
de communication
100% food

bottom of page